Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Chien Relax

Au revoir petite Chen-Li

18 Septembre 2016 , Rédigé par Mon Chien Relax

Aujourd'hui je pleure, alors que tu n'es pas encore partie. Je pleure tous les jours, parce que je sais que l'échéance approche à grands pas, parce que j'ai mal, parce que je n'accepte pas cette fin trop précoce.

Alors, même si t'écrire m'est douloureux, je veux te rendre hommage et te dire au revoir à ma façon.

Notre famille t'a accueillie à bras ouverts le 29 décembre 2012. Enfin, presque toute la famille, car Eliot, lui, t'a plutôt considérée comme une intruse qui allait oser prendre sa place et rogner un petit bout de son espace affectif. Je vous ai aidés tous les deux à vous accepter, à vivre l'un à côté de l'autre et même, par la suite, à dormir l'un à côté de l'autre. Eliot t'a toujours montré des signes de complicité et ces derniers temps, lui aussi, à sa façon, nous montre que quelque chose est en train de changer.

Tu n'as jamais joué comme le font la plupart des chiens, avec un jouet ou avec des congénères. Les fois où je suis parvenue à te faire jouer, c'est en utilisant la nourriture, ce qui te motivait. Cela durait juste quelques instants, mais quel bonheur de te voir profiter.

Progressivement, tu as appris à vivre comme un chien de famille. Je n'ose pas dire que tu as réappris, car tes 9 années "d'avant" n'ont laissé aucun doute sur un nombre incalculable de portées que tu as eues, l'absence totale de stimulation, d'interactions, de sorties, de vie.

Tu nous as montré ton affection, ton faible pour les bonnes gamelles, tes moments de bien-être en te roulant sur le dos ou en te baladant en forêt la truffe dans la terre. Ce ne sont que des exemples, car il y a aussi de beaux souvenirs que j'ai envie de garder juste pour moi, pour mon coeur.

La petite Lindt, qui nous a rejoints en avril 2016, t'aura connue peu de temps. Mais, à ta façon, tu lui a appris des trucs de chien. Tu lui a appris, par exemple, à ne pas trop gaver Mamie Chen-Li quand celle-ci voulait se reposer. Aujourd'hui, Lindt aussi sent que quelque chose ne tourne pas rond. Elle est étonnamment douce avec toi. Elle recommence des pipis d'émotions, de temps en temps.

En janvier 2015, lorsque j'ai animé mon premier stage d'initiation au massage canin, tu étais avec moi, tu as travaillé avec moi. Qu'est-ce que j'étais fière ! Tellement heureuse que tu puisses partager ce moment privilégié avec moi, même si ce fichu Cushing te rongeait déjà depuis plus d'un an. Tu as fait preuve d'une patience exemplaire et je pense que tu as tapé dans l'oeil de tous les humains présents. Normal ...

Il y a tant de fois où tu nous as fait rire, avec tes petites manies, ta façon de marcher ou de trotter, les petits bruits que tu pouvais faire, et cette bille de clown dont toi seule avais le secret. Tu nous as apporté beaucoup d'affection, de joies, d'inquiétude. J'aurai tant aimé avoir un peu de rab, c'est jamais assez long, on le sait tous.

Alors voilà, nous avons tous décidé de t'aider à partir, car, comme l'a dit ton vétérinaire, il faut à un moment donné que tout cela ait du sens, il faut savoir rester dans l'ordre du raisonnable, même si c'est horriblement difficile. C'est horriblement difficile de te laisser partir, mais c'est le moment pour toi. Le nôtre, ce moment, il viendra avec le temps, c'est ce que l'on appelle le deuil.

Je t'aime si fort ma Chen-Li.

Au revoir petite Chen-Li
Au revoir petite Chen-Li
Au revoir petite Chen-Li
Au revoir petite Chen-Li

Partager cet article