Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon Chien Relax

Quand l'étiquette colle trop à la peau ...

10 Juillet 2017 , Rédigé par Mon Chien Relax Publié dans #comportement, #Bien vivre ensemble

Connaissez-vous l'étiquette qui colle trop à la peau ? Vous savez, celle que la société et certaines personnes de votre entourage vous attribuent si facilement, si définitivement ? Allez, un petit effort, je suis certaine que oui ... Cette étiquette, il faut dire qu'en général, elle n'engendre pas vraiment de belles émotions. Parce qu'il faut être honnête, les gens, souvent, pensant bien faire et bien savoir, vous "taguent" avec une facilité et un aplomb déconcertants de "tête en l'air", d'"introverti", de "difficile", de "rigolo", de "têtu", de "sale caractère" et autres qualificatifs tous aussi sympathiques les uns que les autres (humour noir ...). Il arrive même que cette étiquette, elle vous colle depuis si longtemps à la peau que vous finissez réellement par vous identifier à elle, à vous fondre en elle, malgré vous.

Si ce sujet parle à certains d'entre vous, mon idée n'est ni de faire le procès de la société, ni celui des gens, ni de piquer le boulot des psy, sociologues et pros du domaine, je n'en ai pas la carrure. Alors pourquoi en parler ? Je vous donne un indice : le mot "chien", suivi de "hargneux", ou "têtu", ou "difficile", ou "douillet", ou d'"hyperactif", etc.

Cette étiquette que l'on colle si souvent dans le monde des humains, je ne la supporte plus depuis de nombreuses années. Elle est si empreinte de jugement et surtout de mal-être par celui ou celle qui la porte qu'elle peut parfois être lourde de conséquences. Il faut vraiment vous dire qu'elle n'est pas non plus sans conséquence pour vos poilus.

Coller une étiquette à un chien, c'est facile.

Il tarde à revenir quand je le rappelle ? Il continue à tirer comme un dingue pour aller voir les chiens ? Il ne sait même pas se coucher quand je le lui ordonne ? Normal, il est têtu !

J'ai récupéré ma chienne après une stérilisation et elle hurlait de douleur 24h après ? Normal, elle est douillette !

Il aboie contre les gens qui sont trop proches de lui ? Il s'est battu avec sa copine poilue pendant que je discutais avec un voisin ? Elle a aboyé sur un chien alors que celui-ci est sympa ? Normal, ils sont hargneux !

Cette liste n'est pas exhaustive, mais elle doit parler à certains d'entre vous. J'ai entendu cela de la part de clients, en consultation, ou bien à titre personnel. Cela vous étonne ? Une pro, subir des remarques de la sorte à l'encontre de son chien ? Eh oui, bienvenue dans la vraie vie, il ne faut pas croire que les pros ont des chiens "parfaits", et puis le chien "parfait", existe-t-il réellement ? Vous avez 4 heures. Non, je rigole ...

Pour ma part, j'ai déjà écrit au sujet d'Eliot (liens ci-dessous). Pas plus tard que cet après-midi, Eliot, Lindt et moi-même terminions la balade lorsqu'un voisin est venu à notre rencontre. Cordial, le voisin, mais il a fallu que je persuade Eliot qu'il l'était vraiment à grand renfort de bonbeks. Jusque-là, tout va bien, Eliot est calme (yesssss, il n'aboie pas !), je termine la discussion avec ce voisin et BAM ! Bagarre entre Eliot et Lindt, que j'ai rapidement fait cesser en les éloignant l'un de l'autre grâce aux laisses (ils étaient attachés). Le temps que je les apaise chacun et j'entends un "oh, qu'il est hargneux quand même !" ... Respiration lente et profonde ... J'ai donc dû, en quelques mots (je me préserve dans ce cas), expliquer que non, il n'était pas hargneux, mais que Lindt avait dû s'approcher trop près de lui, que nous étions tous très proches les uns des autres et que voilà, mon chien était juste mal à l'aise, voire à cran. C'est tout.

Un comportement, quel qu'il soit, n'est jamais anodin. Alors, non, tous les comportements ne sont pas gênants, voir handicapants au quotidien. Mais pour ceux qui le sont, la première chose à faire est de se demander pourquoi c'est arrivé. La seconde, c'est d'analyser la scène et travailler sur ce qui peut être modifié, travaillé, avec du temps, de la cohérence et de la bienveillance. Parfois, on a l'impression de stagner, parfois celle de faire des bonds de géants et parfois c'est l'horreur parce qu'il y a eu cette demi-seconde d'inattention, cette discussion qui durait un peu trop longtemps, ce chien que l'on n'a pas vu arriver ...

Je sais ce que c'est d'avoir une étiquette qui colle à la peau et je sais aussi ce que c'est d'avoir un chien à qui l'on a collé une étiquette. Mon job, c'est d'aider à mieux comprendre et à reprendre confiance. Alors j'explique pourquoi c'est arrivé, comment il est possible de travailler sur l'environnement et sur la remise en confiance de l'animal (et de l'humain).

Avec le temps (et la maturité peut-être), j'ai appris à mieux comprendre et surtout, j'ai appris les secrets d'un bon décollage d'étiquette : recul, accomplissement et connaissance.

Pascale

Mon Chien Relax

Articles sur Eliot :

J'ai adopté deux chiens et je ne regrette rien

Mon avis sur les méthodes d'éducation du chien

Partager cet article

Commenter cet article